Du Bruit Dans l’Arène, du 16 au 18 juin 2017

L’évènement était festif et citoyen, à la fois intergénérationnel et pluridisciplinaire, ouvert au plus grand nombre.
Cet évènement fédérateur fut l’occasion de mettre en avant les valeurs d’Éducation Populaire, autour de la Culture et de l’Éducation, notamment à travers des Rencontres Citoyennes (conférences, tables rondes, ateliers participatifs & débats sur la laïcité, l’égalité femmes-hommes, l’économie sociale & solidaire, le racisme, les inégalités sociales…).
Une programmation culturelle et artistique éclectique a prolongé les échanges à travers de la danse, du théâtre, des arts visuels et, bien sûr, de la musique !
Nous avons accueilli plus de 1000 personnes sur l’ensemble du festival.

Vendredi 16 juin 2017

Conférence : Citoyenneté radicale – radicalisation citoyenne (Intervention de Rémi Lemaitre, sociologue)

Concert avec Namaz Pamous (groupe de jeunes héraultais), Mon côté punk (Chanson française, Paris / Lille), Edonist Beat (Electro Balkan swing, Perpignan)

Samedi 18 juin 2017

Des Ateliers pour petits et grands avec : du contes, des jeux, des projections FFE , des activités manuelles, des ateliers d’auto-défense mentale, de l’homéo-pastis…

Des Rencontres Citoyennes : Ateliers/conférence Tous différents, tous semblables (La LICRA + Ecole de l’ADN, Nîmes)

Une Conférence gesticulée : Les hommes naissent tous libres et égaux sauf pour la majorité d’entre eux (Toulouse)

Une rencontre/discussion avec le planning familial de Montpellier sur Egalité et mixité.

De la Musique avec : la Mangue bleue (Bal Trad acoustique, Béziers), Apache & le Quincho (rock alternatif, Béziers) , Sittar Green (Ska espagnol, Barcelone), DJ LABAS (électro cumbia, Montpellier)

Dimanche 19 juin 2017

Projection d’une oeuvre du Festival du Film de l’Education

Théâtre / Conférence gesticulée : 50 nuances de robot (Montpellier)

Quelques chiffres

Plus de 1000 participants

83 bénévoles de 16 à 83 ans !

48 artistes

12 conférenciers (scientifiques, pédagogues, chercheurs…)

68 partenaires (Secours Populaire, Planning Familial, les Petits Débrouillards, des associations de quartiers…)

Les jeunes à l’oeuvre !

Le projet a été porté par de jeunes militant.e.s de l’association. Sur l’équipe organisatrice, ils étaient 5 sur 6 à avoir 25 ans ou moins ! Ils étaient chargés de la coordination des différentes commissions d’organisation du festival.

Ainsi, ils et elles ont pu se former et expérimenter sur chaque aspect du festival : de l’entrée à la gestion des artistes, de la buvette aux conférences, des animations aux ateliers. Ils ont ainsi obtenu un financement CAP Jeunes du département de l’Hérault.